Rechercher

UNE POSSIBILITÉ DIFFÉRENTE POUR LES PERSONNES ATTEINTES D'UNE MALADIE TERMINALE



On vous a dit qu'il n'y avait rien d'autre à faire pour vous et pour mettre de l'ordre dans vos affaires ? N'est-ce pas suffisant ? Êtes-vous à la recherche d'une possibilité totalement différente? Êtes-vous fatigué de souffrir et prêt à passer à autre chose mais vous n'avez pas pu lâcher prise ? Et si vous pouviez choisir de rester ou de partir et d'avoir plus de paix et d'aisance avec votre corps et votre choix ?


ET S'IL EXISTAIT UNE POSSIBILITÉ DIFFÉRENTE POUR LES PERSONNES ATTEINTES D'UNE MALADIE EN PHASE TERMINALE ?


Je suis souvent contacté par un membre de la famille ou le partenaire d'un être cher qui est malade, a un problème de santé ou a reçu un diagnostic de maladie en phase terminale. Ils cherchent à aider celui qu'ils aiment, et plusieurs fois ils me disent que la personne malade ne veut pas de séance, ou ne veut pas qu'on le travaille.


J'ai créé la session de transition ou de possibilité spécialement pour ceux qui ont reçu un diagnostic de maladie en phase terminale ; pourtant, il peut profiter à toute personne aux prises avec tout type de problème de santé ou de corps.


Normalement, je ne travaillerai pas sur un client sans sa permission. La séance de transition ou de possibilité est la seule séance que j'effectuerai sur quelqu'un sans son consentement préalable.


La raison en est que cette session donne au récepteur un choix total quant à savoir s'il choisit de guérir et de rester sur cette planète plus longtemps, ou de choisir de faire la transition et de quitter cet endroit. Dans tous les cas, le choix appartient au destinataire. Ce n'est pas toujours un choix cognitif.


Au cours de cette séance de thérapie alternative, j'exécute différents processus énergétiques sur le corps. Ces démarches peuvent se faire en personne ou à distance (à distance) ce qui est très pratique, surtout si la personne qui reçoit la séance n'est pas mobile, est à l'hôpital ou à l'hospice, ou ne souhaite tout simplement pas être touchée.


Ce processus reconnecte l'être au corps, et le corps et l'être à la terre, ce qui crée plus d'aisance dans le corps. Ce qui se produit généralement dans les trois jours environ suivant la séance, c'est que l'individu a tendance à guérir plus rapidement que cette réalité ne le reconnaît possible, ou qu'il passe avec plus de paix et de facilité.


Cette session donne au destinataire un choix total quant à savoir s'il choisit de rester ou de faire la transition. De toute façon, c'est leur choix. Et le choix n'est pas toujours cognitif.


Être en accord avec le choix de quelqu'un, qui est prêt à faire la transition, est un cadeau énorme et un honneur pour lui. Lorsque nous percevons le tiraillement d'êtres chers qui ne sont pas prêts à nous quitter, cela peut créer une telle lutte interne; une lutte pour rester ou partir. C'est pourquoi certaines personnes atteintes d'une maladie en phase terminale luttent et souffrent pendant des années avant de finalement mourir.


Veuillez noter que lorsque quelqu'un choisit de passer à autre chose, cela n'a généralement que très peu ou rien à voir avec nous. Ce sont généralement eux qui choisissent et vivent leur voyage à leur place. Quelque chose que nous sommes tous ici pour faire, chacun d'entre nous.

Et si nous pouvions être l'espace d'allocation qui donne à nos proches l'espace pour choisir ce qui fonctionnera pour eux ? Et, si nous sommes celui qui est en phase terminale, et si nous pouvions être l'espace d'allocation pour nous-mêmes ?


Et si la mort n'était pas un mal ? Et si la mort n'était pas la fin ? Et si la mort n'était qu'un choix ? Et si la transition était simplement notre prochaine étape ?


J'ai écrit sur mon expérience d'avoir organisé cette session sur ma mère lorsqu'elle avait un cancer du pancréas.


0 vue0 commentaire